Aujourd'hui.



Capitale de notre chère vieille Europe.

A l'ombre des tours d'ivoire,

 à l'écart des autoroutes zombies du main-stream,

des star-clonées, des produits dérivés,

des documentaires génétiquement modifiés,

des propagandes aussi virulentes que le Round-Up,

nous distribuons quelques masques à oxygène...

 

Pour lutter contre l'étouffement de la désillusion, 

nous avons construit un camp de base dans le no-man's-land.

Ignorant la pluie incessante d'informations prédigérées, 

bravant les armées de robots conformistes et les mines budgétaires.

 

De rencontres en alliances,

nous mettons en commun des ressources,

nous nous armons de nez de clown et d'humour noir,

de poésies acides, de répliques coup de poing,

de danses spontanées, de films miroirs

et d'amours à contre-courant.

 

De détournements en hacking du Système A,

nous cherchons à interpeler avec notre Système Dérision,

pousser au questionnement, afin de lutter contre le Vers Géant,

rejeton de la peur et l'ignorance...

 

Tels des survivalistes artistiques

 nous créons

des spectacles, des courts-métrages,

des œuvres audio-visuelles.

Nous animons des rues, des évènements, des formations...

 

Rêver,

pour mieux se réveiller !